Pierre-Vincent Roux est né en 1946 à Metz; il a fait des études de philosophie et de droit à Tananarive, Nanterre et Lyon.

Il a fait toute sa carrière dans des organismes de sécurité sociale. Il a travaillé à Lyon, Caen, Saint Brieuc et Brest et a donné des cours de droit social à l'université de Caen et à celle de Brest durant 22 ans. Il est en retraite depuis fin 2009.

Il est divorcé. Il a deux enfants et un petit fils.

Il vit dans le sud de la France, à Barbentane près d'Avignon, retournant plusieurs fois par an à Brest et à Ouessant qu'il aime particulièrement. Il milite dans plusieurs associations, Amnesty international, Le Secours populaire et France El Djazaïr.

Il écrit depuis l'âge de 12 ans.

Il a publié :

En 1965 : Genèse, poèmes
En 1974 : Procès-verbal, poèmes
En 2006 : Eclats de vies obscures, poèmes
En 2008 : Eloge de l'incertitude et du hasard suivi de L'élection du président de la République au suffrage universel, essai
En 2009 : Portraits tendres et vifs d'hommes et de moeurs de ce temps, portraits et Dits des bêtes et d'autres créatures, poèmes pour enfants
En 2011 : Apprentissages, roman et Esquisses de fugitifs, poèmes

Il a écrit un grand nombre de nouvelles, des pièces de théatre et des essais politiques.